VIH/SIDA/IST

hépatites

homophobie

santé sexuelle


APPELER


ÉCRIRE


CHATTER

MON TRAITEMENT

mes médicaments

LES MOLÉCULES

LES COMBINAISONS

LES ANTIRÉTROVIRAUX

AU QUOTIDIEN

Norvir® (ritonavir)

01/08/2019

NORVIR® (Ritonavir) est l’un des premiers inhibiteurs de la protéase (IP) mis sur le marché en 1996. Largement utilisé à la fin des années 1990, il n’est plus qu’exceptionnellement utilisé comme antirétroviral, en raison des interactions médicamenteuses considérables et de sa toxicité à fortes doses. Il est utilisé à toutes petites doses pour potentialiser (booster) les autres IP.

Contraintes alimentaires

NORVIR® se prend de préférence avec un repas.

Principaux effets indésirables

NORVIR® provoque de nombreuses interactions médicamenteuses, qui doivent être prises en compte lors de toute prescription d’un traitement lié ou non au VIH.

Les effets indésirables les plus fréquemment connus :

> diarrhées, nausées, vomissements, douleurs abdominales ;
> élévation des graisses dans le sang (cholestérol, tryglycérides) ; élévation du sucre dans le sang (risque de diabète) ;
> modification de la répartition des graisses dans le corps (lypodystrophies) …

Contre-indications

> insuffisance hépatique grave,
> en association avec des produits de phytothérapie contenant du millepertuis.

Partager cet article :