Lecture : 2 minutes

L’efficacité du traitement est liée à une bonne observance

Mis à jour le 18/12/2023 | Publié le 30/08/2023

Améliorer l’observance du traitement : un défi permanent

Bien prendre son traitement, de manière constante, pendant toute sa vie, ce n’est pas toujours facile. Pourtant c’est essentiel pour que le traitement reste efficace et pour que la charge virale reste indétectable. C’est à ce prix qu’on arrive à contrôler l’infection, à empêcher l’apparition de résistances, et à maîtriser la transmission du VIH.

Des chercheurs canadiens ont mené une étude pour comprendre dans quelle mesure les personnes vivant avec le VIH arrivent à suivre correctement leur traitement. Les résultats sont intéressants : près de la moitié des personnes sous traitement ne renouvellent pas leurs prescriptions à temps. Cela peut poser des problèmes, car sauter des doses ou ne pas renouveler les médicaments peut affecter l’efficacité du traitement.

Prendre son traitement ce n’est pas toujours facile

De nombreux facteurs peuvent conduire à prendre moins bien son traitement : des périodes d’anxiété ou de dépression, de dépendance à certains produits ou la prise de traitements pour d’autres maladies. D’autres facteurs peuvent aussi avoir une influence importante : des difficultés financières qui conduisent à une certaine insécurité alimentaire, un environnement violent ou le fait de ne pas avoir de logement fixe.

On peut aussi en avoir marre de son traitement ou bien vouloir l’arrêter. Le mieux c’est bien sûr d’en parler avec son médecin. Et si ce n’est pas possible, vous pouvez aussi faire le point avec nous ou avec d’autres associations.

Vous avez des questions ?

téléphone

LIVECHAT

E-MAIL

FORUM