news
Lecture : 2 minutes

COVID19 : un traitement préventif pour les immunodéprimés

Mis à jour le 24/08/2021 | Publié le 16/08/2021

Les anticorps monoclonaux étaient autorisés en phase précoce de l’infection depuis mars 2021 chez les patients infectés par la Covid 19 à haut risque de développer une forme grave.

L’anticorps monoclonal Ronapreve (casirivimab et imdevimab) a obtenu l’autorisation d’utilisation en traitement préventif avant toute contamination, chez les personnes immunodéprimées, notamment si elles sont cas contact.

La HAS a ainsi rendu une décision, en juillet 2021, accordant une autorisation d’accès précoce au traitement Ronapreve (casirivimab et imdevimab) « en prophylaxie pré-exposition ou post-exposition au Sars-CoV-2 chez des patients immunodéprimés qui ne sont pas protégés malgré une vaccination complète ».

On estime qu’en France, 130 000 patients immunodéprimés sont non-répondeurs à un schéma vaccinal complet et ainsi concernés par ce traitement.

Vous avez des questions ?

téléphone

LIVECHAT

E-MAIL

FORUM

Partager cet article :