VIH/SIDA/IST

hépatites

homophobie

santé sexuelle


APPELER


ÉCRIRE


CHATTER

Covid-19 et arrêt de travail

27/03/2020

Je suis séropositif.ve : est-ce que je peux me mettre en arrêt de travail ?

Les PVVIH ayant des CD4 > 200 et une charge virale indétectable ne sont pas plus à risque de contamination ni de complications en cas de contamination par le Covid-19. En revanche, un taux de CD4 < 200 est considéré comme « à risque ».

Un.e salarié.e PVVIH, quel que soit son taux de CD4 bénéficiant d’une reconnaissance ALD, peut toutefois demander à être mis en arrêt de travail pour une durée initiale pouvant aller jusqu’a 21 jours. Cet arrêt pourra être déclaré rétroactivement à la date du vendredi 13 mars 2020.

Pour se mettre en arrêt de travail, il suffit de faire une autodéclaration sans passer par son employeur ni par son médecin traitant sur le site declare.ameli.fr

Cette disposition concerne aussi les professionnels de santé libéraux, mais pas le personnel soignant (salarié) qui n’a d’autre choix que de passer par le médecin traitant.

Une fois la demande remplie, c’est l’Assurance Maladie qui envoie le « 3ème volet » à l’employeur. Le salarié n’a rien d’autre à faire que de remplir la déclaration.

Pour en savoir plus sur vos droits, vous pouvez contacter Sida Info Droit au 0 810 636 636 le lundi de 17 h à 21 h et le vendredi de 9 h 30 à 13 h 30.

Partager cet article :