VIH/SIDA/IST

hépatites

homophobie

santé sexuelle


APPELER


ÉCRIRE


CHATTER

Quelques règles d’hygiène

26/07/2019

Certains pays offrent un niveau d’hygiène insuffisant, propice à la contamination par divers microbes et parasites. De nombreuses maladies infectieuses existent en milieu tropical. La plupart des problèmes sont évitables en respectant certaines règles simples :

  • Lavage des mains régulier, au minimum avant et après le repas, avant et après être allé aux toilettes, avant la préparation des repas,
  • Utilisez de l’eau en bouteille encapsulée. Évitez l’eau du robinet. Attention, les glaçons doivent également être préparés avec de l’eau encapsulée,
  • Évitez les crudités. Au minimum, elles doivent être soigneusement lavées, avec une eau potable,
  • Évitez les fruits de mer,
  • Épluchez les fruits,
  • Viande, œufs, poissons, doivent être consommés bien cuits.

Certaines parasitoses peuvent se transmettre à travers la peau : évitez les bains en eau douce, portez des chaussures fermées sur sol humide, ne marchez pas pieds nus sur la plage, et, sur le sable, allongez-vous sur une serviette.

La turista ou diarrhée du voyageur est due habituellement au développement d’une bactérie dans le tube digestif, provoquée par une hygiène défectueuse ou le changement des habitudes alimentaires. Elle survient habituellement quelques jours après l’arrivée dans le pays de destination, et va généralement guérir spontanément.

Les antisécrétoires permettent de passer le cap en limitant les désagréments, avec, selon les besoins, l’adjonction d’un traitement contre les vomissements.

Malgré une diarrhée souvent liquide, les apports d’eau sont très importants : ils n’aggraveront pas la diarrhée, mais combattront la déshydratation. Parfois un traitement antibiotique est nécessaire, notamment en cas de fièvre associée.

Partager cet article : 

RUBRIQUES