VIH/SIDA/IST

hépatites

homophobie

santé sexuelle


APPELER


ÉCRIRE


CHATTER

Je prépare ma valise et mes documents

26/07/2019

Ma trousse à pharmacie

En fonction de la destination, une trousse de pharmacie est utile et plus ou moins fournie. Le site ameli.fr précise comment préparer sa trousse de médicaments pour partir en voyage .

Au minimum, il faut prévoir : 

  • Un antalgique agissant sur la fièvre, en préférant le Paracétamol à l’Aspirine 
  • Un antidiarrhéique, en préférant les antisécrétoires (type TIORFAN®) 
  • Les pansements et argiles (SMECTA® etc.) peuvent diminuer l’absorption des autres médicaments 
  • Un désinfectant cutané (ou un antibiotique local comme la FUCIDINE®) sont utiles en milieu tropical

Prévoyez également des pansements, un médicament anti-émétique (qui combat les vomissements), une protection solaire.

Prenez avec vous les quantités nécessaires de médicaments prescrits, notamment les antipaludéens et votre traitement habituel.

D’autres produits sont utiles selon la destination. Votre médecin peut vous informer à ce sujet en complément des recommandations sanitaires internationales.

Quelques capotes…

Les IST sont présentes partout dans le monde. La prévention reste d’actualité si vous faites des rencontres sexuelles pendant les vacances.

Une ordonnance

Lorsque vous partez en voyage, emportez, en plus de vos médicaments, une ordonnance hospitalière. Elle permettra la délivrance de médicaments antiviraux en cas de perte ou de vol dans une pharmacie. Elle peut-être utile aussi à la douane en cas de questions sur vos médicaments.

A l’étranger, l’ordonnance doit être rédigée en DCI (Dénomination Commune Internationale). En effet, la même molécule peut être vendue sous des noms commerciaux différents, y compris dans certains pays francophones. Mais tous les médicaments ne sont pas disponibles dans tous les pays.

Un certificat médical

Lorsque vous voyagez avec un traitement, il peut être utile de prendre avec vous un certificat médical, qui authentifiera que les produits que vous transportez sont à usage médical. Un tel certificat est absolument indispensable si vous transportez des seringues notamment dans l’avion (voir Je voyage avec mes médicaments).

Le certificat médical précise l’usage, le mode d’administration, le nom du patient et celui du médecin. Le nom des médicaments doit être exprimé en DCI (dénomination commune internationale) et en dénomination commerciale (le nom qui est marqué sur la boîte), comme pour l’ordonnance.

Un compte rendu médical

Il n’est pas nécessaire de partir avec tout votre dossier médical. Par contre, votre médecin pourra vous donner un compte-rendu bref résumant la situation actuelle et les éléments importants de l’histoire de la maladie.

En cas de besoin, le médecin que vous rencontrerez saura où vous en êtes. Prenez également avec vous les résultats du dernier bilan sanguin.

Partager cet article : 

RUBRIQUES