info printer
Juluca®
6/11/2018

Juluca® (Dolutégravir 50 mg + Rilpivirine 25 mg), première bithérapie pour le traitement du VIH, développé par le laboratoire ViiV Healthcare, est désormais disponible à l’hôpital et en ville.

Juluca®, contient dans un même comprimé, deux antirétroviraux : un inhibiteur de l’intégrase, le dolutégravir, et un inhibiteur non nucléosidique de la transcriptase inverse, la rilpivirine.

Dolutégravir/rilpivirine a montré sa non infériorité en matière d’efficacité à une trithérapie classique.

Indications :

Juluca® (Dolutégravir 50 mg + Rilpivirine 25 mg) est indiqué pour les séropositif-ve-s au VIH ayant une CV < 50 copies/ml depuis au moins six mois sous traitement antirétroviral stable, et sans antécédents d’échecs virologiques et de résistances aux inhibiteurs non Nucléosidiques de la Transcriptase Inverse ou aux inhibiteurs d’Intégrases.

Posologie :

1 comprimé/j, avec un repas.

Selon la Haute Autorité de Santé « une bonne observance du traitement est recommandée en raison de la barrière génétique basse de la Rilpivirine ».

Oubli d’une dose :

- s’il reste plus de 12 h avant la prise suivante prendre 1 cp avec un repas,
- S’il reste moins de 12 avant la prise suivante ne pas prendre le cp oublié et poursuivre le traitement habituel.

Vomissements :

- Si vomissements dans les 4 heures qui ont suivi la prise reprendre 1 cp avec un repas,
- Si vomissements 4 heures après la prise ne pas reprendre de cp et poursuivre le traitement habituel.

Effets secondaires : Nausées et diarrhées.

Contre-indications et populations particulières

Juluca® contient du dolutégravir. Suite à une alerte donnée en mai 2018, sur le risque potentiel des anomalies du tube neural chez le fœtus, en attendant des données complémentaires, il faut rappeler que dolutégravir ne convient pas aux femmes enceintes et aux femmes en âge de procréer n’utilisant pas un moyen de contraception fiable.

Juluca avait obtenu une autorisation de mise sur le marché (AMM) de la Commission européenne en mai 2018 et est disponible en pharmacie d’hôpital et de ville depuis le 30 octobre 2018.

Partager cet article Partager sur facebook