info printer
Rivotril®, Rohypnol® et antiprotéases
11/01/2008

Malgré l’absence de données pharmacocinétiques, des interactions similaires sont possibles entre les antiprotéases et le clonazepam (RIVOTRIL®, anti-épiléptique et myorelaxant) ou le flunitrazepam (ROHYPNOL®, somnifère), chacun étant substrat du CYP3A4.

Voir aussi sur les sites suivants :
- Actions Traitements
- Act-Up
- CPAVIH, p.6-13
- Catie

Source :
Interactions between recreational drugs and antiretroviral ; Antoniou T., Tseng L., Ann. Pharmacother., 2002, 36, 15981613

Partager cet article Partager sur facebook