info printer
Séropos : le cancer tue plus que le sida
24/10/2012

Aujourd’hui, dans les pays à revenus élevés, les décès liés au sida sont ultra minoritaires. Selon l’étude Swiss HIV Cohort Study, les causes autres que le sida sont maintenant à l’origine de 84 % des morts de personnes séropositives. Les chercheurs suisses ont dressé la liste suivante des causes de décès :

• cancers non liés au sida (à l’exclusion du cancer du foie) ;

• insuffisance hépatique ;

• infections non liées au sida ;

• complications découlant de la consommation d’alcool et de drogues ;

• suicide.

Pour le site catie.ca qui détaille cette étude, ces résultats soulignent la nécessité de mettre l’accent des initiatives de soins futures sur des stratégies visant à aider les personnes séropositives à maintenir et à améliorer leur santé générale et leur qualité de vie. Cette stratégie passe par un suivi et un traitement des infections par les virus de l’hépatite B et C, la vaccination contre le virus de l’hépatite B, des conseils pour améliorer son alimentation et intégrer l’exercice dans sa vie quotidienne, etc.

L’analyse détaillée de l’étude Swiss HIV Cohort Study est à lire sur catie.ca

Partager cet article Partager sur facebook