info printer
La charge virale
18/01/2018

La charge virale désigne la quantité de virus présent dans le sang et les sécrétions sexuelles.

Mesurer la charge virale sert avant tout à suivre l’efficacité d’un traitement.

L’objectif des traitements contre le VIH est d’obtenir une charge virale indétectable (cela revient à avoir moins de 50 copies de virus par millilitre de sang).

Avoir une charge virale indétectable permet de :
- Maximaliser la restauration immunitaire,
- Minimaliser le risque de sélection de virus résistants,
- Réduire la morbidité associée au VIH.

Cela permet aussi d’empêcher la transmission du virus : indétectable = non transmissible

Aujourd’hui, il est recommandé d’instaurer un traitement antirétroviral à toute personne vivant avec le VIH, quel que soit le nombre de CD4, y compris s’il est supérieur à 500 par millilitre de sang.

- Prise en charge médicale des PVVIH - Recommandations du groupe d’experts – Rapport 2013

Partager cet article Partager sur facebook