info printer
Ziagen ®
30/01/2018

Le ZIAGEN ® (Abacavir) est un inhibiteur nucléosidique de la transcriptase inverse.

C’est un comprimé dosé de 300 mg.

On le retrouve également dans des combinaisons comme le KIVEXA ® (Lamivudine 300 mg + Abacavir 600 mg) ou le TRIZIVIR ® (Zidovudine 300 mg, Lamivudine 150 mg et Abacavir 300 mg).

Ziagen est également disponible sous forme de solution buvable pour les enfants âgés de plus de trois mois et qui pèsent moins de 14 kg ou pour les patients pour lesquels la forme comprimé n’est pas appropriée.

Autorisation de mise sur le marché en 1999

Posologie habituelle

600mg/j soit 1 comprimé à 300 mg matin et soir, ou 2 cp en 1 prise quotidienne.

Indications

Ziagen est indiqué, en association à d’autres agents antirétroviraux, pour le traitement des patients infectés par le Virus de l’Immunodéficience Humaine (VIH).

Avant de débuter un traitement contenant de l’abacavir, le dépistage de l’allèle HLA-B*5701 doit être réalisé chez tout patient infecté par le VIH. L’abacavir ne doit pas être utilisé chez les patients porteurs de l’allèle HLA-B*5701, à moins qu’aucune autre alternative thérapeutique ne soit disponible chez ces patients.

Contraintes alimentaires

Pendant ou en dehors des repas.

Oubli

- Si vous vous apercevez de votre oubli dans les 4h, prenez la dose oubliée dès que possible.
- Si votre oubli date de plus de4h, prenez la dose suivante à l’heure habituelle.

Ne doublez jamais la dose.

Vomissement

- Dans l’heure suivant la prise, prendre un autre comprimé. - Plus d’une heure après la prise, inutile de prendre une autre dose.

Principaux effets indésirables

Le ZIAGEN ® est habituellement très bien supporté.

Les principaux effets secondaires :

- Réaction allergique (fièvre, éruption cutanée, troubles respiratoires, sensation de malaise),
- Nausées, vomissements, diarrhées, douleurs abdominales,
- Maux de tête, fatigue,
- Perte d’appétit,
- Modification de la répartition des graisses (lipodystrophies).

Certains effets indésirables peuvent s’atténuer avec le temps.

Interactions médicamenteuses

- Pas d’interaction majeure connue avec les autres médicaments. Il faut néanmoins signaler à son médecin et au pharmacien tous médicament susceptible d’être pris.
- Analgésiques centraux, anesthésiques, substitution (Méthadone : risque de sous-dosage de la méthadone. Adapter sa posologie.).

Partager cet article Partager sur facebook