info printer
Peut-on avoir un enfant ?
12/02/2008

Cette question peut se décliner sous deux formes :

  1. A-t-on le droit (moral) d’avoir un enfant ?
  2. Est- qu’on peut arriver à faire un enfant sans (trop) courir de risques ?

Que l’on soit séropositif ou séronégatif, tout le monde se pose ces questions mais le fait d’être séropositif change-t-il la donne ? Et si oui, en quoi ?

La réponse à la première question peut être très différente selon qu’on se trouve dans une région de France ou du monde où un bon suivi médical, gynécologique et obstétrique est possible, où l’accès aux traitements est facile et peu coûteux, ou bien si on se trouve dans une situation où les naissances ne sont pas vraiment contrôlées.

En France, du moins en métropole, voire dans certaines grandes villes, le suivi médical d’une femme séropositive qui veut avoir un enfant peut être suffisamment bien assuré pour que le risque de transmission du VIH à l’enfant soit extrêmement réduit.

Reste que de nombreuses questions peuvent se poser afin de mener cette grossesse dans les meilleures conditions pour la mère et pour l’enfant.

Quant à la question "morale" d’avoir un enfant alors qu’on est porteur d’une maladie, qui peut s’arroger le droit d’y répondre ?

Partager cet article Partager sur facebook