info printer
Le VIH et l’Hépatite C
21/02/2018

La séroprévalence de l’infection par le VHC chez les personnes vivant avec le VIH en France a diminué durant les dernières années. Elle se situe actuellement entre 14 et 19 %.

Les usagers de drogues représentent 54 à 63 % des personnes co-infectées VIH-VHC et les homosexuels masculins 13 à 23 %.

Le VHC de génotype 1 est majoritaire mais le VHC de génotype 4 (majoritaire en France chez les homosexuels masculins) est de plus en plus fréquent.

Les personnes co-infectées VIH-VHC actuellement suivies en France ont une prise en charge de leur infection par le VIH voisine de celles des personnes mono-infectées VIH. La plupart d’entre elles (91 à 95 %) sont sous traitement antirétroviral, avec une charge virale VIH indétectable dans 90 % des cas environ.

Pour plus d’infos sur les hépatites, vous pouvez contacter Hépatites Info Service par téléphone (0 800 845 800, 9h-23h, appel anonyme et gratuit) ou par LiveChat sur hepatites-info-service.org

Source : Prise en charge des personnes infectées par les virus de l’hépatite B ou de l’hépatite C - Recommandations 2014

Partager cet article Partager sur facebook