info printer
Qu’est-ce que le bilan initial ?
5/01/2018

Lors de la première consultation après l’annonce de la séropositivité, votre médecin fera l’état des lieux de l’infection, vous expliquera comment se fera votre suivi et les éventuelles maladies qui seront recherchées.

Il vous prescrira un bilan sanguin qui est souvent assez impressionnant, beaucoup plus « complet » que les bilans qui seront réalisés par la suite. Pas la peine de s’inquiéter devant les nombreux tubes de sang prélevés à cette occasion, cela ne sera plus le cas ensuite.

Ce bilan sert :

- à savoir où en sont les défenses immunitaires (notamment en calculant le nombre de CD4),
- à évaluer l’activité du virus (en calculant la charge virale, c’est-à-dire la quantité de virus présente dans le sang),
- à rechercher d’autres maladies (comme les hépatites virales ou d’autres infections sexuellement transmissibles)
- ou des facteurs de risque en cas d’immunodépression (recherche de la toxoplasmose par exemple), ou en cas de traitement (diabète, graisses dans le sang).

Bien entendu, le médecin procèdera à un examen clinique soigneux de la peau et de la plupart des organes.

Au cours de cet état des lieux, le médecin vous expliquera la situation et vous parlera du traitement antirétroviral que vous serez amené à prendre.

Pour connaître des lieux et structures de soins spécialisés dans le VIH, contactez Sida Info Service au 0 800 840 800 (appel anonyme et gratuit) ou par LiveChat

Source :

- Initiation d’un premier traitement antirétroviral [Prise en charge médicale des PVVIH - Recommandations du groupe d’experts – Rapport 2013 (Actualisé octobre 2017)]

Partager cet article Partager sur facebook