info printer
Complémentaire Santé Solidaire : vos droits
6/07/2020

Depuis le 1er novembre 2019, la CMUc (Couverture Maladie Universelle Complémentaire) et l’ACS (Aide au paiement d’une Complémentaire Santé) « ont été remplacées par la Complémentaire Santé Solidaire (CSS)  ».

Pour rappel, l’ACS était une aide octroyée par l’Assurance Maladie aux bénéficiaires de revenus modestes qui dépassaient légèrement le plafond des ressources à ne pas dépasser pour obtenir la CMUc.

Cela implique que les bénéficiaires de la CMUc et de l’ACS qui sont en fin de droit doivent désormais anticiper et faire une demande pour la Complémentaire Santé Solidaire.

Les ressources prises en compte sont celles perçues au cours des 12 mois précédant la demande.

Pour savoir si vous êtes éligible au CSS :

- vous pouvez utiliser le simulateur, mis en place par l’Assurance Maladie, ou

- aller sur ameli.fr, pour vérifier les plafonds des ressources à ne pas dépasser.

À savoir : si vous, ou un membre de votre foyer, bénéficiez du Revenu de Solidarité Active (RSA), vous avez droit à la Complémentaire Santé Solidaire sans participation financière.

L’Assurance Maladie conseille de faire la demande 2 à 4 mois avant la date de fin de droit, le temps nécessaire d’instruire le dossier et de donner une réponse.

Cette précaution est importante pour éviter d’avancer des frais ou risquer une éventuelle rupture de prise en charge de soins.

Source : : www.ameli.fr

Partager cet article Partager sur facebook