info printer
Séropositifs : éviter la rupture de soins
3/04/2020

Vous êtes séropositif.ve au VIH et pendant cette crise sanitaire liée à la pandémie du COVID-19, vous craignez de manquer de médicaments ? Votre rendez-vous avec votre infectiologue a été reporté ou annulé ?

Pas de panique, plusieurs solutions adaptées à votre situation existent :

- Pour vos médicaments, n’attendez pas le dernier moment. Par précaution, gardez toujours au moins 15-20 jours de traitement chez vous. Commandez en avance, essayez de vous approvisionner dans plusieurs pharmacies.

- A défaut, rapprochez-vous de votre pharmacie de ville ou de votre pharmacie hospitalière. A priori, avec votre ancienne ordonnance (même périmée depuis peu), votre traitement anti-VIH et d’autres médicaments pour les comorbidités peuvent être renouvelés pour 1 mois voire plus. Certains médecins délivrent déjà des ordonnances pour 3 mois. Un arrêté récent vous autorise à le faire jusqu’au 31 mai 2020.

- Appelez le service pour demander si vous pouvez obtenir un renouvellement de l’ordonnance par téléconsultation. L’infectiologue vous demandera éventuellement de transmettre votre dernier bilan biologique.

- Téléphonez à un médecin généraliste près de chez vous (Centres Municipaux de Santé, cabinets privés, Maisons médicales de garde) et expliquez la situation. Il/elle pourra peut-être renouveler votre ordonnance pour une courte période, en s’appuyant sur votre ancienne ordonnance.

En dernier lieu, sachez que si vous ne trouvez pas exactement le même médicament, des équivalents en génériques existent. Parlez-en avec un médecin.

Enfin, dès que possible, reprogrammez un nouveau rendez-vous avec votre infectiologue.

Partager cet article Partager sur facebook