info printer
Qu’est-ce qu’un blip ?
4/10/2019

Un blip peut se produire lors d’un « épisode infectieux ».

Selon les experts (Rapport Morlat, 2018), le blip est une réplication virale de « faible amplitude (< 1000 copies/mL) » sur un seul prélèvement, et non-confirmée lors d’un deuxième contrôle le mois suivant celui au cours duquel la charge virale est redevenue indétectable (CV < 50 copies/mL).

Il est nécessaire alors de vérifier si le traitement ARV est bien suivi et d’éliminer la piste d’interactions médicamenteuses.

Un blip n’est pas un échec virologique

- Prise en charge médicale des PVVIH - Recommandations du groupe d’experts – Avril 2018

Partager cet article Partager sur facebook