Lecture : 2 minutes

Des risques pour mon entourage ?

Mis à jour le 27/07/2021 | Publié le 29/07/2019

Au début quand on vient d’apprendre sa séropositivité, il est possible qu’on perde un peu ses repères. Même si on connaît bien les modes de transmission, la confusion peut engendrer une certaine remise en question.

Je sais bien que le VIH ça ne se transmet pas comme ça mais quand même…

Certaines personnes de l’entourage qui sont au courant peuvent exprimer, plus ou moins clairement, des craintes par rapport au VIH. Et du coup on se met à douter.

Et si je me mets à saigner, est-ce qu’il n’y a pas un risque pour mes enfants ? Je faisais de la boxe mais maintenant…

En tout état de cause, vous n’avez rien à vous reprocher ou à craindre puisque finalement vous savez très bien que ça ne se transmet pas « comme ça », pas dans la vie quotidienne, que vous n’allez pas faire courir des risques à des personnes de votre entourage en mangeant avec elles, en vous lavant dans la même baignoire, ou bien en leur serrant la main…

En plus, aujourd’hui, grâce aux traitements antirétroviraux, une personne séropositive a la plupart du temps une charge virale indétectable. Or quand la charge virale est indétectable, le virus est intransmissible. C’est le fameux slogan U = U (en anglais Undetectable = Untransmittable) ou I = I (indétectable = Intransmissible).

Vous avez des questions ?

téléphone

LIVECHAT

E-MAIL

FORUM

Partager cet article : 

RUBRIQUES